1 2 3 4 5 6 7 8 9 ... 13

III.C. Justification du Programme Conjoint - Guinée Bissau

səhifə6/13
tarix03.11.2017
ölçüsü0.52 Mb.

III.C. Justification du Programme Conjoint

Le Programme Conjoint d’appui se définit comme « une conjugaison collective de toutes les actions des Nations Unies sur le VIH/sida » visant à appuyer la riposte nationale vers la réalisation de l’accès universel, notamment des activités conjointes ou des activités mises en œuvre de manière individuelle par des agences, mais élaborées et convenues à travers un processus collectif. Il constitue le cadre conjoint de référence des interventions des Agences du Système des Nations Unies en la matière en Guinée Bissau pour la période 2011-2012.


En lien avec l’UNDAF+, ce cadre programmatique est l’expression la plus claire et mieux coordonnée des interventions planifiées des Agences qui doit permettre d’améliorer la synergie entre les interventions des Nations Unies avec une collaboration plus renforcée entre les Agences, de faciliter l’optimisation des ressources et des contributions et de renforcer les partenariats stratégiques avec le Gouvernement, les organisations de la société civile, le secteur privé et les agences bilatérales et multilatérales.
Le programme se concentre sur les domaines où le système des Nations Unies en Guinée Bissau a un avantage comparatif. Il sert en outre de point d'entrée commun pour les parties prenantes nationales afin de leur faciliter l'accès à la gamme complète des ressources techniques et financières sur le VIH et des services complets offerts par le Système des Nations Unies. Il apporte donc:

    • Une vision commune avec des synergies dans la mise en œuvre qui permettront de maximiser l'impact des interventions des Nations Unies.

    • Un plan commun pour soutenir le SNLS et son plan de travail.

    • Une efficacité accrue des efforts de l'ONU.

    • Un renforcement de la coordination et la réduction des coûts de transaction.

    • Une amélioration de la surveillance, l'évaluation et les rapports.

    • Un outil pour mobiliser des ressources financières.

Le Programme Conjoint est la traduction en termes opérationnels de l’effet UNDAF+, aligné sur les priorités nationales de la riposte au VIH/sida. Il comprend à la fois les axes programmatiques stratégiques conjoints (2010-2012), les processus, les produits et les ressources que l’Equipe conjointe mettra en œuvre (transcrit dans un plan de travail opérationnel annuel permettant un suivi continu des progrès dans la mise en œuvre) ainsi que les modalités de fonctionnement (y compris la coordination, le financement, les responsabilités respectives selon la division du travail et les mécanismes de redevabilité).

III.C. Processus d'élaboration du Programme Conjoint

Le développement de ce Programme Conjoint est fondée sur les enseignements tirés de la mise en œuvre des Plans de Travail Annuel de l'ONU de 2008 et 2009, les lacunes et les défis de la réponse nationale actuelle au sida, et des opportunités identifiées par la présentation des plans de travail de 2009 des co-sponsors individuel d'ONUSIDA.
Une retraite d'une journée a été organisée en décembre 2009 par une équipe de base composée par le Président du Groupe Thématique de l'ONU contre le VIH/sida, l'ONUSIDA, le FNUAP, l'UNICEF et le Bureau du Coordonnateur Résident. Les deux principaux objectifs de cette retraite étaient les suivants:

  • Révision du Plan de Travail Annuel Conjoint 2009 du Groupe thématique VIH du système des NU avec le SNLS.

  • Définition des principaux domaines thématiques du Programme d'Appui Conjoint VIH/sida 2010-2012 des Nations Unies.

5 des 11 Agences et Programmes résidents et non-résidents des Nations Unies existants en Guinée Bissau (ONUSIDA, FNUAP, UNICEF, UNIFEM, ONUDC) ont participé à cette retraite en collaboration avec le Secrétariat National de Lutte contre le sida (SNLS). Après un examen des éléments clés qui ont caractérisé la réponse au VIH/sida en Guinée Bissau en 2009 (restructuration du SNLS et le renforcement de la coordination des Nations Unies grâce à une présence ONUSIDA) et le Plan de Travail Annuel conjoint de 2009 de l'ONU-SNLS, les discussion ont porté sur les stratégies nationales et des Nations Unies, les politiques et directives notamment les Trois Principes, la Division du Travail de l'ONUSIDA, l'UNDAF 2008-2012, le Cadre de Résultats 2009-2011 de l'ONUSIDA, et le 2ème Plan Stratégique National HIV/sida (PEN-II) 2007-2011. La démarche participative a impliqué activement les membres de l’Equipe Conjointe des Nations Unies sur le VIH/sida, sous le leadership et la coordination du Coordinateur Résident et du Président du Groupe Thématique VIH/sida. Cette retraite a permis de dégager un consensus sur les trois grands axes stratégiques d’appui technique pour la contribution du système des NU de la réponse nationale pour 2010-2012 basés sur la Division du Travail, les domaines thématiques du PEN2, le Plan de travail annuel du SNLS 2009 et le Cadre de Résultat de l'ONUSIDA (2009-2011).


En juin 2010, une réunion de l’Equipe conjointe élargie au SNLS et appuyée par une mission conjointe ONUSIDA-OIT dans le cadre du Joint Regional Team on HIV/AIDS (JURTA) a permis de confirmer les axes stratégiques, d’affiner les résultats clés attendus et de définir des modalités de coordination, de gestion et de redevabilité du Programme Conjoint qui ont ensuite été avalisés par l’Equipe Pays des Nations Unies.
Pendant la période décembre 2010 – avril 2011, avec l’assistance de la Coordinatrice Intérim de l’Equipe Conjointe, le Cadre des Résultats du JUNHAPS a été revu et finalisé, et le narratif du JUNHAPS finalisé.

IV. DOMAINES PRIORITAIRES POUR LE PROGRAMME D'APPUI CONJOINT

IV.A. Le cadre stratégique du Programme Conjoint


Le cadre stratégique offre une orientation à moyen terme (2010-2012) à l’Equipe conjointe sur la base des axes stratégiques nationaux qui ont été retenus de façon consensuelle par tous les partenaires nationaux et internationaux lors de l’élaboration du PEN 2007-2011. Des domaines prioritaires et des résultats escomptés ont aussi été définis pour chaque axe stratégique. L’objectif de ce cadre stratégique est de renforcer les acquis de la progression vers l’accès universel aux services de prévention, de traitements, de soins et de soutien, et de contribuer aux objectifs nationaux, notamment:

  • la réduction de la transmission sexuelle du VIH et des IST;

  • le renforcement de la prise en charge médicale, du soutien et de l’appui aux personnes infectées et affectées par le VIH/sida;

  • le respect et la mise en application des « Trois Principes » et le renforcement des capacités nationales en matière de leadership, gouvernance et coordination;

  • le renforcement du système de suivi évaluation, de collecte et de diffusion de l’information stratégique à tous les niveaux.

L’analyse des données collectées relativement aux contributions planifiées et aux effets attendus des Agences des NU en lien avec les priorités nationales en matière de lutte contre le VIH/sida a permis de retenir les domaines ou axes d’interventions prioritaires du Programme Conjoint pour la période 2011-2012.


Le cadre stratégique du Programme Conjoint est basé sur le cycle de développement et des priorités et axes stratégiques du « Plan Stratégique National (PEN) 2007-2011 » et du « Plan Cadre des Nations Unies pour l’Aide au Développement (PNUAD ou UNDAF) de la Guinée Bissau 2008-2012 ».

Dostları ilə paylaş:

©2018 Учебные документы
Рады что Вы стали частью нашего образовательного сообщества.
?


iiinternational-14.html

iiinternational-144.html

iiinternational-149.html

iiinternational-153.html

iiinternational-158.html